jeudi 27 juin 2019

L'espionne allume son robot / L'espionne se croit tout permis, de Marie-Aude Murail et Frédéric Joos


Auteur·trice·s : Marie-Aude Murail
Illustrateur·trice·s : Frédéric Joos
Éditeur·trice : Bayard
Collection : Poche - J'aime Lire
Pages : 39
Date de parution : 3 juillet 2003
Genre·s : Roman, jeunesse

Synopsis : Le club d'espionnage de Romarine a décidé de s'équiper d'un robot pour les missions dangereuses. Avec la télécommande qu'elle a volée à sa sœur Alizée, une antenne et un peu d'entraînement, Romarine réussit à transformer Emmanuel en robot. Mais, très vite, tout se complique. Mano le robot est incontrôlable, et Alizée furieuse contre sa sœur... Romarine va-t-elle se sortir d'affaire ?

Mon avis : Je pensais avoir découvert à peu près toutes les histoires de L'espionne lorsque j'étais abonnée au magazine J'aime Lire, et je me rends compte que je n'en connais pas la moitié. 

C'est donc l'occasion, à vingt-sept ans, de me plonger de nouveau dans une aventure de Romarine (seulement quelques mois après ma lecture de L'espionne joue à l'espion). Cette fois encore, c'était un véritable plaisir de retrouver cette enfant qui m'avait donné envie, à moi aussi, d'être une espionne (ce que je m'amusais à faire avec une de mes amies, d'ailleurs). 

Cette fois, Romarine tente de transformer Emmanuel en robot, qu'elle nomme Mano - et ça marche ! Malheureusement, les choses ne vont pas se passer comme prévues... entre Mano qui devient incontrôlable et Boubouillasse, la sœur de notre héroïne, qui est en colère parce que sa télécommande a disparue, la jeune espionne a du pain sur la planche !

C'était une chouette lecture, bien que j'ai trouvé le scénario de Marie-Aude Murail un peu tiré par les cheveux (pourquoi Emmanuel se comporte-t-il ainsi ?). L'autrice aborde également un sujet grave et, bien qu'il n'ait pas le temps d'être trop développé, il me semble intéressant d'en discuter avec des plus jeunes. 

Quant aux illustrations de Frédéric Joos qui sont éparpillées tout le long du récit, elles amènent un brin de fraicheur - et beaucoup de nostalgie, en ce qui me concerne. Bientôt, ce livre va être publié de nouveau, sous le titre L'espionne se croit tout permis, et je me demande s'il va y avoir du changement au niveau de l'histoire ou des illustrations...

14/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire