jeudi 4 avril 2019

Madame Pamplemousse et le Café à Remonter le Temps, de Rupert Kingfisher et Sue Hellard


Auteur·trice·s : Rupert Kingfisher
Illustrateur·trice·s : Sue Hellard
Traducteur·trice·s : Valérie Le Plouhinec
Éditeur·trice : Albin Michel
Collection : Jeunesse - Witty
Pages : 123
Date de parution : 2012
Genre·s : Jeunesse, fantastique

Synopsis : Il existe à Paris un café aux stores rayés de vert et d’or, élégamment meublé de tables en bois vernies, et dont les murs sont recouverts d’antiques annonces publicitaires pour des boissons telles que le Madère des Sirènes ou la Limonade du Diable rouge. Sur le bar, trône un percolateur argenté. Ce café appartient à monsieur Moutarde, et ce dernier a fait la plus incroyable des découvertes. Avec l’aide de son amie, Mme Pamplemousse, il a inventé une machine à remonter le temps. Le résultat, qui ressemble à un petit café noir, a le pouvoir de transporter celui qui le boit dans l’espace et le temps ! Mais quel désastre si cette fabuleuse invention venait à tomber entre les mains du maléfique nouveau gouvernement… Mme Pamplemousse et ses amis devront des ingrédients indispensables à la préparation d’une potion qui devra à la fois sauver leurs vies et guérir l’esprit de Paris du mauvais sort qu’on lui a jeté…

Mon avis : Dans Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices, nous découvrions le mystérieux personnage de Madame Pamplemousse, ainsi que Madeleine, une jeune fille qui s'était mise à travailler pour elle... Cette fois, la fillette doit faire face à des membres du gouvernement qui désirent qu'elle participe à des émissions culinaires pour leur révéler le secret du plus fabuleux délice du Monde, afin de faire tourner l'économie. Heureusement, Madame Pamplemousse et monsieur Moutarde ont la solution : une recette de café pour voyager dans le temps... 

Cette idée originale est menée, cette fois encore, par l'auteur Rupert Kingfisher, accompagné par Sue Hellard pour les illustrations en noir et blanc qui agrémentent l'histoire. L'écriture est très simple et le livre se dévore en un rien de temps (il m'aura fallu moins de 45 minutes pour le terminer !), c'est vous dire si c'est efficace ! 

Cette intrigue est moins sympathique que la précédente, puisqu'il n'y a plus la découverte de l'univers et des personnages... et que, dans mon souvenir, les événements allaient un peu moins vite. J'aurais aimé que Madeleine, Madame Pamplemousse et monsieur Moutarde passent plus de temps au Café du temps perdu... mais cette découverte de d'autres lieux (et époques) était sympathique. 

Il y a certaines petites critiques, notamment envers le Gouvernement, et il me paraît intéressant d'incorporer cela dans un roman jeunesse. Malgré cela, ce deuxième tome est moins bon que le précédent et le café était un peu plus fade, mais restait tout de même agréable. 

14/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire