mardi 2 avril 2019

Le Noir est ma couleur, tome 2 : La menace, d'Olivier Gay


Auteur·trice·s : Olivier Gay
Éditeur·trice : Rageot
Pages : 294
Date de parution : 8 octobre 2014
Genre·s : Roman, jeunesse, fantastique

Synopsis : Alexandre a beau aimer se battre, il ne se souvient pas comment il s'est retrouvé sur ce lit d'hôpital, ni qui est cette Manon qui l'obsède.

Effrayée par ses nouveaux pouvoirs, Manon ignore comment les cacher à ses parents, les apprivoiser... et éviter Alexandre.

Quand les Ombres passent à l'attaque et qu'un nouvel élève arrive au lycée, la menace se précise.

Manon et Alexandre se rapprocheront-ils ou s'éloigneront-ils ?

Deux destins liés malgré les apparences...

Mon avis : Dans ma chronique sur le premier tome, Le pari, je disais que j'espérais lire la suite prochainement... Eh bien, il aura fallu près de quatre ans et demi avant que je m'y mette ! En effet, j'ai décidé cette année de terminer - ou du moins avancer - mes nombreuses sagas en cours (du moins pour celles que j'ai appréciées). 

Fort heureusement, après une relecture de ma critique de l'époque et en me plongeant dans ce second volume, les souvenirs sont rapidement remontés à la surface...

... contrairement à ceux d'Alexandre, l'un des personnages principaux de ce roman, qui a perdu la mémoire sur quelques jours. Il se réveille à l'hôpital, blessé, sans savoir ce qui a pu lui arriver ! Il va rapidement apprendre qu'un Mage lui a ôté ces souvenirs parce qu'il avait appris l'existence de la magie. Manon, une jeune fille de sa classe, est en effet une apprentie Mage qui essaye de contrôler les différentes Couleurs et, par un concours de circonstances, le jeune homme s'est retrouvé à combattre à ses côtés les Ombres. 

Cette fois, le "bad boy" du lycée va de nouveau être confronté à des situations incroyables avec Manon. Et, tandis que tout les oppose puisqu'elle est une élève studieuse et discrète, leurs liens se resserrent et leur attirance l'un·e pour l'autre est de plus en plus présente... Mais l'arrivée au lycée de Jordan, un américain style poète maudit, risque de faire planer une menace sur leur amour naissant... 

Ce tome sert de transition, si bien qu'il y a assez peu d'actions et que l'histoire se concentre principalement sur la relation entre Alexandre et Manon (ainsi que sur ce nouvel élève mystérieux qui est également un Mage) et l'évolution qu'elle prend. Avec Jordan, je sentais le triangle amoureux arriver et ce n'est vraiment pas quelque chose dont je raffole, mais les personnages sont un peu plus approfondis et c'est agréable. 

Pleins de questions restent en suspens, notamment concernant la Couleur Noire que possède Manon, une Couleur qui est très mal vue... à tort ou à raison ? Quoiqu'il en soit, elle a décidé pour le moment de ne pas en parler à ses parents, et d'en informer seulement Alexandre. 

Cette histoire a été lue très vite, malgré la lenteur de certaines actions. L'écriture d'Olivier Gay est fluide, et l'alternance des points de vue des personnages apporte un rythme intéressant (quoiqu'il soit surprenant la différence des temps employée pour le point de vue de Manon et celui d'Alexandre). C'était un moment de détente, avec une histoire qui contient quelques clichés (le bad boy et la première de la classe...), mais qui reste sympathique. Je lirai la suite bientôt, et pas dans quatre ans. 

13/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire