vendredi 19 avril 2019

L'Epouvanteur, tome 9 : Grimalkin et l'Epouvanteur, de Joseph Delaney


Auteur·trice·s : Joseph Delaney
Traducteur·trice·s : Marie-Hélène Delval
Éditeur·trice : Bayard
Collection : Jeunesse
Pages : 316
Date de parution : 2013
Genre·s : Roman, jeunesse, fantasy

Synopsis : Tandis que Tom, Alice et l’Epouvanteur retournent à Chipenden, John Gregory compte rebâtir sa maison, brûlée par les envahisseurs qui ont ravagé le Comté, Grimalkin s'efforce de rejoindre la tour Malkin, pour y cacher la tête du Malin (que Tom a tranchée en Irlande). C’est dans cette tour que les soeurs de la mère de Tom, deux sorcières lamias, gardent de précieuses malles. Car ces dernières renferment des secrets qui permettraient à Tom de vaincre le Malin. Seulement, un groupe de sorcières, alliées du diable, pourchassent Grimalkin : elles veulent à tout prix récupérer la tête. Elles sont accompagnées d’un mage redoutable et d’une terrible créature mi-humain mi-loup, conçue par magie noire. Au cours d’un affrontement, le monstre hybride blesse Grimalkin. Si la sorcière en réchappe, elle reste néanmoins affaiblie par le poison distillé dans son sang…Tom Ward, son maître John Gregory, et Alice peuvent-ils encore compter sur elle ?

Mon avis : Quelle ne fut pas ma surprise de constater que le narrateur - et, en l'occurrence, la narratrice - n'était pas Thomas Ward, mais Grimalkin, la sorcière la plus puissante du clan Malkin. Après les événements survenus dans Le destin de l'Epouvanteur, Tom, Alice et l'Epouvanteur sont retourné·e·s à Chipenden afin de rebâtir la maison suite à l'incendie, tandis que Grimalkin doit cacher la tête du Malin, afin que son corps ne soit pas reconstitué, en attendant de trouver un moyen de l'empêcher de nuire définitivement. 

Contrairement à ce que je pensais de prime abord, il n'y a pas de combat entre Grimalkin et l'Epouvanteur, et ce dernier est même complètement absent de ce tome. Quant à son apprenti, il n'est présent que durant quelques lignes - et même Alice ne fait qu'une apparition très brève. 

Néanmoins, j'ai apprécié ce renouveau. J'avais été déçue du précédent tome, et celui-ci rehausse la série qui commençait un peu à s'essouffler. Là, nous en apprenons bien plus sur Grimalkin, un personnage que je trouvais déjà mystérieux et intéressant, et ce qui se passe durant ce livre n'a fait que confirmer ce que je pensais. 

Malgré tout, il y a parfois des moments très longs, et très routiniers, malgré la présence d'une narratrice complètement différente. Et puis, cette histoire était un combat entre le mal et le mal, ce qui était plutôt inattendu il y a encore quelques volumes. Pour conclure, j'ai hâte de voir ce que la suite va donner !

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire