mercredi 10 avril 2019

La sexualité féminine de A à Z, d'Ovidie


Auteur·trice·s : Ovidie
Éditeur·trice : La Musardine
Pages : 253
Date de parution : 25 octobre 2018
Genre·s : Dictionnaire, érotisme

Synopsis : Toutes les femmes sont différentes, chacune vit un rapport individuel à son corps et nourrit des fantasmes qui lui sont propres. On ne peut pas affirmer que " les femmes préfèrent ceci... ou cela ", " elles sont plus fleurs bleues que les hommes ", " elles raffolent toutes du cunnilingus ", etc. Ovidie nous convie à une exploration multiple, poussée, ouverte des mille manières de vivre sa sexualité en tant que femme.

À travers une centaine de termes, de A – comme Accouchement – à Z – comme Zones érogènes –, et de concepts traitant de sexualité, de féminité et de féminisme (asexualité, consentement, fidélité, hormones, éjaculation féminine, machisme, coup de foudre, pilosité, ménopause...), Ovidie offre des pistes de réflexions autour des questions que peuvent se poser les femmes, de façon simple et précise.

Un discours décomplexé, subjectif et engagé, à l'heure où la parole et le corps des femmes peuvent vraiment se libérer.

Mon avis : Ayant découvert Ovidie avec l'ouvrage Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels (réalisé en collaboration avec l'illustratrice Diglee), je voulais creuser un peu plus le sujet sur ce qu'elle avait pu écrire, et ce dictionnaire de la sexualité me semblait intéressant. 

Cet ouvrage est une réédition de celui publié en 2010, où l'autrice a, cette fois, ajouté quelques termes (comme "Asexualité") et modifié des définitions. Par contre, il s'agit d'un dictionnaire du point de vue d'Ovidie, qui représente donc ses ressentis et, de ce fait, ne peut être purement objectif. Elle y donne une vision du féminisme pro-sexe (ou pro-choix), avec laquelle je suis d'accord, mais qui ne conviendra peut-être pas à tous·tes. 

Elle balaie des dizaines et des dizaines de définition qui concernent la sexualité féminine (qui conviendra plutôt aux femmes cis et personnes ayant une vulve et un vagin, même si tout le livre ne traite pas que de l'anatomie dite "féminine") et le féminisme, allant de l'accouchement en passant par l'homosexualité, le vaginisme et les règles. 

J'ai été d'abord surprise que le viol soit abordé, mais comme le dit si bien Ovidie, il ne s'agit pas là de sexualité. Elle ne donne pas une définition du viol, mais il me semble que c'était une façon de dénoncer ces actes. 

C'est un ouvrage déculpabilisant, agréable à lire, qui a pu m'apprendre des choses sur certains sujets et me fait réfléchir sur d'autres. Un dictionnaire de la sexualité féminine de A à Z, oui, mais avant tout un dictionnaire féministe sur la sexualité. 

Je remercie les éditions La Musardine et Babelio qui m'ont permis de découvrir cet ouvrage grâce à la Masse Critique.

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire