lundi 17 septembre 2018

Collaboration horizontale, de Mademoiselle Navie et Carole Maurel


Illustrateur·trice·s : Carole Maurel
Scénariste·s : Mademoiselle Navie
Éditeur·trice : Delcourt
Collection : Mirages
Pages : 144
Date de parution : 18 janvier 2017
Genre·s : Bande-dessinée, historique

Synopsis : 1942, Paris, Passage de la Bonne Graine.
Rose, pour sauver son amie juive, Sarah, décide d'intervenir auprès de l'officier chargé de l'enquête, . Rose est mariée à un prisonnier de guerre, avec qui elle a un enfant. Pourtant elle va se lancer dans une passion avec cet Allemand qui va lui révéler la femme quelle est.
"Collaboration Horizontale"", c'est l'histoire d'un amour interdit, d'une communauté de femmes solidaires, du quotidien d'un immeuble sous l'occupation...
Entre héroïsme et trahison, il n'y a qu'un pas, souvent dangereux.

Mon avis : J'ai tout de suite été attirée par la thématique de ce livre et cette couverture si parlante... L'histoire se passe à Paris, en 1942. Tandis que Sarah et son fils se cache parce qu'ils sont juifs, Rose va vivre une histoire d'amour secrète avec Mark, un officier allemand. Pourtant, son mari est prisonnier de guerre, mais elle est tombée amoureuse de Mark... 

L'histoire est abordée sous différents points de vue, ce qui était intéressant, bien que cela m'a perdue à plusieurs reprises... Je m'attendais à tout autre chose, j'ai trouvé que le contexte historique n'était finalement pas assez développé à cause d'un manque d'informations dans l'ouvrage. 

C'était néanmoins une lecture intéressante, qui évoque la Seconde Guerre Mondial et cet amour interdit... J'ai apprécié que les personnages soient majoritairement féminins, et que l'Occupation soit évoquée de différentes manières. 

Les illustrations de Carole Maurel m'ont plu, il y avait un petit côté "vieillot" qui correspondait plutôt bien à l'univers de l'histoire et au scénario de Navie. Mais je m'attendais à être complètement happée par l'histoire, que je n'ai pas trouvée transcendante. 

13/20

2 commentaires: