lundi 26 février 2018

La terre des fils, de Gipi

Illustrateur.trice.s : Gipi
Scénariste.s : Gipi
Éditeur.trice : Futuropolis
Pages : 288
Date de parution : 9 mars 2017
Genre.s : Bande-dessinée, science-fiction

Synopsis : Dans un futur incertain, un père et ses deux fils comptent parmi les survivants d'un cataclysme dont on ignore les causes. C'est la fin de la civilisation. Il n'y a plus de société. Chaque rencontre avec les autres est dangereuse. Le père et ses deux fils, comme les quelques autres personnages rencontrés, la Sorcière, Anguillo, les jumeaux Grossetête, les Fidèles, adeptes fous furieux du dieu Trokool, vivent dans un monde néfaste et noir. L'air est saturé de mouches, l'eau empoisonnée. L'existence du père et de ses deux fils est réduite au combat quotidien pour survivre. Le père écrit chaque soir sur un cahier noir. Qu'écrit-il ? Quel est son secret ? Nous l'ignorons, ses fils aussi. Ils aimeraient bien apprendre à lire, ils aimeraient bien savoir comment on vivait "avant". Mais le père, lui, refuse d'en entendre parler…

Mon avis : Une histoire qui se situe dans un contexte post-apocalyptique, avec un père et ses deux fils qui sont quelques uns des survivants ? L'idée me plaisait énormément, et j'ai commencé cette lecture confiante. Le père refuse de raconter à ses fils comment était le Monde avant, et les deux enfants sont un peu brutaux. Nous rencontrons également d'autres personnages comme la Sorcière, Anguillo, les jumeaux Grossetête... le père semble se méfier de tous. 

Les illustrations, entièrement en noir et blanc, font penser à des croquis, et parlent beaucoup d'elles-mêmes. Tant mieux, parce que les personnages sont plutôt taciturnes, ou utilisent un langage pas forcément très développé. 

J'ai aimé suivre les frères et leur père dans leur quête quotidienne de survie, mais j'étais perturbée. Il n'y a rien qui est expliqué sur les origines de l'apocalypse, et surtout, rien qui me permettait de comprendre comment ils en étaient arrivés là... J'étais un peu frustrée. Mais surtout, j'ai eu du mal parce que la bande-dessinée a un côté très dérangeant. 

En effet, les protagonistes font des choses qui sont répréhensibles dans le Monde tel que nous le connaissons, et cela leur paraît parfaitement normal, ce qui me mettait un peu mal à l'aise. C'est une histoire très sombre, et les dessins sans couleur, un peu hachurés, ne cessent de nous le rappeler. 

Malgré les points positifs, je n'ai pas adhéré au synopsis. Il y a beaucoup de questions qui restent en suspens, et j'ai trouvé ça dommage. Nous en apprenons si peu... J'ai trouvé intéressant de voir comment l'auteur racontait le Monde et comment les choses pouvaient changer en un rien de temps, mais j'aurais aimé un autre traitement de l'histoire et de la psychologie des personnages.

10/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire