jeudi 14 juillet 2016

Sara, d'Anapurna

Auteur·e·s : Anapurna
Illustrateur·trice·s : Anapurna
Traducteur·trice·s : Vanessa Capieu
Éditeur·trice : Çà et là
Pages : 139
Date de parution : 13 juin 2016
Genre : Bande-dessinée, contemporain

Synopsis : Une jeune artiste, Sara, quitte l'Espagne pour suivre une formation dans un atelier de gravure à Karlsuhe, en Allemagne, alors que son père vient tout juste de décéder. Elle débarque dans ce pays inconnu, maîtrisant très mal la langue. 


Mon avis : C'est toujours un plaisir de découvrir des bandes-dessinées, parce que je découvre à la fois un style d'écriture (qui ne sera évidemment pas le même que pour un roman) et des illustrations toujours différentes. Comme une bande-dessinée se lit rapidement, même si ça ne plaît pas, ce sera vite terminé. 

Mais Sara est une bande-dessinée que j'ai aimée. C'est l'histoire de Sara, artiste, dont le père vient de décéder, qui quitte l'Espagne pour se rendre en Allemagne afin d'y suivre une formation dans un atelier de gravure. Elle est accueillie chez une logeuse, Greta. La vieille dame est étrange, et semble cacher un secret... 

J'ai beaucoup aimé les illustrations, en noir et blanc, avec du orange pour seule couleur. C'était intriguant. Ce choix correspondait plutôt à l'ambiance du livre, empreint d'une certaine nostalgie et d'une certaine tristesse, puisque la jeune fille doit faire face à la mort de son père. 

J'avais une bonne idée du secret gardé par Greta, et je ne m'étais pas trompée. C'est un peu dommage d'avoir deviné cela, mais ça n'empêche pas que j'ai apprécié cette lecture.

14/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire