lundi 4 août 2014

A Game of Thrones, de George R. R. Martin, Daniel Abraham et Tommy Patterson

Auteur·rice·s : George R.R. Martin
Scénariste·s : Daniel Abraham
Illustrateur : Tommy Patterson et Mike S. Miller pour les pages de chapitres
Coloriste·s : Ivan Nunes
Traducteur·rice : Anaïs Parouty
Genre·s : Comics, fantasy
Éditeur·s : Dargaud

Synopsis : L'hiver vient. Telle est l'austère devise de la Maison Stark, qui gouverne le fief le plus au nord du royaume des Sept Couronnes. Eddard Stark de Winterfell a juré allégeance au Roi Robert, dans la lointaine capitale de Port-Réal, et règne en son nom sur le Nord, où sa famille vit en paix : Catelyn, sa fière épouse ; ses fils, Robb, Brandon et Rickon ; ses filles, Sansa et Arya ; ainsi que son fils bâtard, Jon Snow. Bien plus au nord, au-delà du gigantesque Mur, vivent de cruels Sauvageons et bien pire encore - des choses peu naturelles, reléguées au rang de mythes durant les siècles d'été, mais qui se révèleront bien trop réelles et dangereuses au changement de saison.

De l'autre côté du Détroit, le prince Viserys rêve de reconquérir le trône de Westeros. Héritier de la Maison Targaryen, qui régnait autrefois sur l'ensemble des Sept Royaumes, il achète la loyauté d'une armée de barbares dothrakis avec la seule monnaie d'échange qu'il lui reste : sa soeur, la superbe et innocente Daenerys.

Mon avis :

Tome 1 (128 pages) : Comme beaucoup de gens, je regarde la série télé Game of Thrones, une adaptation des romans de George R.R. Martin, et je suis totalement passionnée (même si j'ai toujours du mal à entrer dedans, une fois rendue, je ne peux plus en sortir !) Alors bien sûr, les comics m'intéressaient, mais je n'ai pas eu envie de les acheter, puisque les dessins ne m'ont pas charmée.

Je n'ai pas encore lu les romans, donc il est difficile de faire une comparaison, mais je sais que la série est bien adaptée. Par conséquent, j'ai réussi à savoir si les comics l'étaient également, et j'ai trouvé que oui. Au niveau des visages des personnages, ça fait vraiment drôle, lorsqu'on est habitué à regarder la série, et à connaître les personnages avec la tête des acteurs, mais je m'y suis habituée (bien que je ne sois pas franchement fan des illustrations).

Nous suivons le début des aventures du Trône de Fer, de la guerre qui va être menée entre les différents royaumes pour savoir qui est l'héritier légitime du trône. Il faut savoir que c'est une saga complexe, et qu'il est peut-être plus compréhensible de commencer par la série ou par les comics, que par les romans. Ainsi, cela permet de visualiser les nombreux personnages (très, très nombreux) et de ne pas (trop) s'y perdre. Mais je présume que la plupart d'entre vous connaissez déjà cette saga médiévale-fantastique et très populaire (particulièrement depuis l'arrivée de la série télé).

J'ai beaucoup aimé l'histoire, et j'ai trouvé qu'on apprenait des choses que nous ne savons pas en regardant la série uniquement. Et puis, la préface de George R.R. Martin est vraiment intéressante.

Pour conclure, je pense que, si les romans vous font peur mais que vous avez quand même envie d'aller plus loin que la série, les comics sont une bonne alternative. Il y a également d'autres livres, des préquelles, dont les histoires sont moins longues, comme L’œuf de Dragon, 90 ans avant le Trône de Fer, qui vient de sortir et que j'ai lu récemment. 

14/20

Tome 2 (120 pages) : Je me lance enfin dans le second volume de cette saga, alors que la série télé s'apprête à reprendre. Ainsi, ces livres nous permettent d'avoir une nouvelle vision de Game of Thrones, plus proche de celles des romans d'origine. 

Je ne savais plus exactement où est-ce qu'on se situait dans l'histoire avec les comics, et, pour vous donner une idée, il y a le passage avec les loups et Joffrey Baratheon. J'ai d'ailleurs été surprise par les traits du visage de ce dernier - je ne me souvenais plus comment Tommy Patterson avait dessiné les personnages - que j'ai trouvé un peu trop adulte, tout comme celui de Sansa Stark. 

D'ailleurs, je ne suis pas particulièrement fan des illustrations mais je dois admettre qu'elles sont par moments réussies, même si, globalement, elle ne correspondent pas suffisamment à l'univers que je me fais de cette histoire (fortement influencée par la série, très certainement). Au niveau des couleurs, Ivan Nunes, le coloriste, a plutôt bien réussi son coup. 

C'était sympathique de se replonger dans Game of Thrones après autant de temps, et je me souvenais plutôt bien de ce qui se passait ayant également vu la série et lu certains des romans. Ce n'est pas une adaptation que je trouve formidable mais elle se laisse lire plutôt bien.

13/20

Tome 3 (128 pages) : Plus complet que la série télé (et moins que les romans, cela va de soi), ce troisième volume met plus en lumière les diverses trahisons et les complots qui gouvernent dans les sept royaumes. 

Ainsi, l'intrigue devient de plus en plus passionnante et c'était un plaisir de me replonger aux prémices de la saga alors même que je visionne la septième saison de la série en parallèle. Et, cette fois encore, j'étais surprise de voir où se situait la série de comics. Cela m'a permis de me remémorer certaines choses dont je ne me souvenais que vaguement. 

Encore une fois, les dessins pour certains personnages (comme Aryia, par exemple) m'ont surprise mais je trouve que Tyrion et Sandor Clegane correspondent plutôt bien à la description que G.R.R. Martin a pu faire dans les romans. 

C'était un troisième tome qui permet de s'intéresser d'autant plus à l'intrigue, et j'ai hâte de voir ce que le scénariste et l'illustrateur ont fait pour les prochains volumes. 

14/20

Tome 4 (128 pages) : C'est avec un enthousiasme modéré que je me suis lancée dans ce quatrième volume de la série de comics A Game of Thrones, étant donné que je ne suis pas charmée par les illustrations. 

Au niveau de l'intrigue, elle devient de plus en plus intéressante, puisque la fin de ce tome marque un événement important, qui va entraîner de véritables bouleversements par la suite. Ayant lu une partie des romans (et ayant vu toute la série), je sais déjà ce qu'il va se passer, mais ça ne me gêne pas outre-mesure.

Toujours est-il qu'il est intéressant de voir cette histoire complexe adaptée en comics, et le scénariste, Daniel Abraham, a plutôt bien réussi ce travail, une fois encore. 

Il ne me reste plus que deux tomes avant de conclure cette série, et j'ai hâte de voir où Daniel Abraham et Tommy Patterson vont s'arrêter - d'ailleurs, je ne comprends pas pourquoi tous les romans n'ont pas été adaptés en comics, puisqu'il semblerait qu'il n'y en ait pas de septième.

13/20

Tome 5 (128 pages) : Sur plusieurs plans, j'ai trouvé ce tome au-dessus des précédents. Pour commencer, l'intrigue devient de plus en plus intéressante. Tour à tour, nous allons suivre les personnages principaux : Jon, Daenerys, Catelyn et Robb, les Lanister (avec notamment la montée de Joffrey sur le Trône)... Certain·e·s d'entre elleux sont en périple afin de sauver quelqu'un, ou de monter sur le Trône de Fer... 

Il me semble que ce qui correspond au premier tome de la saga sera bouclé dans le prochain volume, étant donné la soi-disant trahison de Ned qui est évoquée. J'avais oublié certains éléments, et j'ai même eu l'impression que d'autres différaient des livres écrits par George Martin (ce qui n'est pas forcément un mal). 

Au niveau des illustrations de Tommy Patterson, je les ai plus appréciées que dans les autres tomes, et c'est peut-être aussi cela qui a joué sur mon appréciation. 

J'ai une pointe de regret en sachant que j'en suis à l'avant-dernier tome, et qu'il n'y aura probablement pas la suite de cette série en comics. Bien que je ne l'aimais pas plus que cela, c'était tout de même sympathique de découvrir cette adaptation. 

14/20

Tome 6 (128 pages) : Et voilà, c'était le dernier tome de la série... Où il se passe de nombreuses choses : Daenerys perd son Soleil étoilé, et la famille Stark doit également faire face à un événement douloureux... et puis le livre se termine sur un cliffhanger qui donne envie de voir la manière dont Tommy Patterson aurait illustré les scènes à venir. 

Parce qu'ayant vu la série et lu certains des livres, je sais d'ores et déjà ce qui va se produire, mais j'aurais aimé voir l'interprétation de Daniel Abraham et Tommy Patterson, bien que je n'ai pas accroché plus que cela à cette adaptation. 

En effet, les dessins ne m'ont pas énormément plu et je trouvais parfois que l'histoire était longue à se mettre en place. Mais ce dernier tome se place un peu au-dessus des précédents, si bien qu'on a tout de même envie de poursuivre notre lecture...!  

Dans tous les cas, j'ai eu envie de poursuivre ma lecture des romans, ce que je ferais sans doute un jour prochain. C'était plaisant de se replonger dans cet univers, d'une manière quelque peu différente. 

14/20

4 commentaires:

  1. J'adore les romans et les comics me tentent également, merci pour l'info :)

    RépondreSupprimer
  2. faudrait que je le lise un jour XD

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas Games of Thrones (enfin si je vois évidemment ce que c'est étant donné que j'en entends tout le temps parler ^^) J'aimerais bien commencer la série TV même si je suis un peu réticente à me lancer, et ensuite je verrais si j'entame les livres.

    RépondreSupprimer
  4. je connais le livre ey la série juste de titre, je ne connais pas sinon, mais pourquoi pas à découvrir? J'en entend tellement parler que ça me rend curieuse !

    RépondreSupprimer