dimanche 1 septembre 2019

Souffre douleur, de Bruce Mutard


Illustrateur·trice·s : Bruce Mutard
Scénariste·s : Bruce Mutard
Traducteur·trice·s : Marie Trinchant
Éditeur·trice : Çà et là
Pages : 192
Date de parution : 17 mai 2019
Genre·s : Bande-dessinée, autobiographie

Synopsis : 1980, Bruce a une douzaine d'année et fait sa rentrée dans un collège de Melbourne. Chétif, timide, pas sportif pour un sou, il devient rapidement un véritable souffre-douleur. Il se réfugie alors dans un monde parallèle où il se fantasme lui-même harceleur de ceux qui le maltraitent...Des années plus tard, une fois adulte et sa carrière de dessinateur bien entamée, Bruce va se rendre compte que les brimades subies dans son enfance ont eu un impact délétère à long terme; il devra livrer une autre bataille, cette fois contre un sévère problème de trouble alimentaire.

Mon avis : Lors de la sortie de ce livre, il y a quelques mois, je l'ai repéré en librairie et, l'autre jour, je l'ai trouvé dans les nouveautés à la médiathèque. Ayant très envie de découvrir son contenu, je n'ai pas hésité avant de l'emprunter. 

Il s'agit d'une autobiographie, sur le harcèlement scolaire que l'auteur a vécu au collège et au lycée et qui l'ont amené, devenu adulte, à connaître un trouble du comportement alimentaire. Il a fini par guérir de ce symptôme, grâce à la thérapie cognitivo comportementale. 

Bruce Mutard a été victime de sévères brimades alors qu'il était adolescent, et cela a laissé des séquelles à l'âge adulte. Dans cette bande-dessinée, il raconte ce qui lui est arrivé et comment il s'en est sorti. 

Entièrement réalisé en noir et blanc, ce roman graphique nous emmène dans une histoire plutôt sombre, avec des illustrations épurées la plupart du temps. Je n'ai pas été vraiment séduite par le trait de crayon, qui, selon moi, donnait une certaine distance entre le·la lecteur·rice et l'auteur. 

En revanche, la thématique du harcèlement scolaire et des TCA a été bien traitée (et, même s'il s'agit d'un témoignage, ça aurait pu ne pas être le cas) et met en lumière que les moqueries et brimades subies durant l'enfance peuvent avoir de terribles répercussions plus tard. J'ai été touchée par ce qui arrivait au personnage, bien qu'un peu surprise par sa manière de faire face (en s'imaginant bourreau de ces harceleurs). 

C'est une bande-dessinée qui se lit très rapidement, et dont les sujets sont durs, mais il est indispensable d'en parler. 

15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire