jeudi 16 mai 2019

Titeuf, tome 15 : A fond le slip !, de Zep


Illustrateur·trice·s : Zep
Scénariste·s : Zep
Coloriste·s : Laurence et Bruno Chevrier
Éditeur·trice : Glénat
Collection : Tchô ! La collec...
Pages : 48
Date de parution : 31 août 2017
Genre·s : Bande-dessinée, jeunesse, humoristique

Synopsis : Que ce soit en classe, dans la cour de récré, à la maison ou dans la rue, Titeuf est très attentif au monde qui l’entoure. Mais en ce moment il est carrément perdu ! Entre les manifs contre les déchets nucléaires qui puent du slip comme les couches de Zizie et les gens qui descendent dans la rue contre les IVGétariens, il a l’impression qu’aujourd’hui il faut avoir un avis sur tout. Mais pô facile de faire le bon choix dans un monde qui devient de plus en plus compliqué ! Heureusement qu’il reste les copains et les vidéos sur internet pour tout nous expliquer.
La mèche la plus célèbre de la BD est de retour ! Après un album remarqué imaginant son passage à l’adolescence, Titeuf revient pour un album de gags à la fois drôles, tendres et totalement connectés à notre époque. Des grands phénomènes de notre société moderne aux petites gamelles de la cour de récré, Zep utilise avec une virtuosité rare l’humour du quotidien pour scruter le monde à travers le regard de l’enfance – parfois insolent, toujours juste.

Si personne te regarde, c'est que t'es invisible.
Si trois personnes te regardent, t'as déjà moins la honte.
Si vingt personnes te regardent, t'es méga-populaire.
Si tout le monde te regarde... t'es à fond le slip!

Mon avis : Près de 25 ans après la création du personnage de Titeuf (en 1993), le tome 15 sortait et je n'ai eu l'occasion de lire le précédent, Bienvenue en adolescence !, que l'an passé. Pourtant, c'est une saga qui aura bercé mon enfance, que je lisais sous le format bande-dessinée mais aussi roman, tout en suivant l'adaptation en série télé. 

On reprend les fondamentaux avec des histoires indépendantes qui ne durent qu'une page (voire deux ou trois), et qui n'ont pas forcément de lien les unes avec les autres, même si Zep a parfois fait des clins d’œil à celles d'avant. 

Ce que j'ai apprécié dans ce tome, c'est que le petit héros à mèche blonde va parler de sujets d'actualité : le nucléaire, l'IVG, le terrorisme, les réfugié·e·s... Il s'interroge sur le monde qui l'entoure et dit des choses plutôt justes, la plupart du temps. 

Et pourtant, l'humour est toujours au rendez-vous et les gags s'enchaînent page après page, ce qui ne signifie pas que cette facette de l'oeuvre de Zep n'est pas engagée. Alors même si on connaît par coeur les aventures de Titeuf, l'auteur a su renouveler ses histoires en évoquant des sujets d'actualité, qui nous concernent tous·tes, et c'est pour ça que je continue de prendre du plaisir à le lire, plus de vingt ans après. 

15/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire