mercredi 13 février 2019

L'âge d'or, de Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa


Illustrateur·trice·s : Cyril Pedrosa
Scénariste·s : Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa
Coloriste·s : Cyril Pedrosa
Éditeur·trice : Dupuis
Collection : Aire Libre
Pages : 228
Date de parution : 7 septembre 2018
Genre·s : Bande-dessinée, fantasy


Synopsis : La légende parle d'un "âge d'or, où vallées et montagnes n'étaient entravées d'aucune muraille. Où les hommes allaient et venaient librement..." Mais ce temps lointain est bien révolu. Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s'apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l'accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l'exil. Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l'aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à "L'âge d'or" ; bien plus qu'une légende, bien plus que l'histoire passée des hommes libres et de leur combat, c'est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu'il changera le monde.


Mon avis : Ayant entendu parler de ce livre dans des termes élogieux (de la bouche de libraires et d'une amie à moi, qui me l'a d'ailleurs prêté) et étant attirée par cette superbe couverture, je me suis laissée tenter. 

J'ai découvert l'histoire de Tilda, la fille du roi qui vient de mourir et qui doit monter sur le trône. Elle se le fait usurper par son petit frère, pantin de sa mère. Tilda est condamnée à l'exil et part avec Tankred et Bertil, ses plus proches conseillers, bien décidée à monter sur le trône... et leur chemin va croiser celui de "l'âge d'or", cette légende (qui n'en est peut-être pas une) où les personnes étaient libres et égales. 

Cet ouvrage se situe à l'époque médiévale, avec d'un côté le peuple qui gronde contre les puissants et les riches, et de l'autre le royaume, où les trahisons et les faux semblants sont légion. Ce n'était pas sans me rappeler l'univers du Trône de Fer avec, là aussi, une foison de personnages (bon, peut-être un peu moins que dans les livres de G.R.R. Martin, ceci dit...) qui me paraissent intéressants mais dont nous apprenons trop peu de choses. J'ai trouvé, par exemple, que la situation entre Tilda et sa mère était floue et j'aurais aimé en apprendre plus (ce qui va probablement arriver dans le second tome). 

Au niveau du scénario, co-écrit par Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa, il tient la route et, lorsque j'ai terminé ma lecture, j'ai immédiatement pensé : "Vivement la suite !". L'héroïne est un personnage fort, qui a aussi ses faiblesses, et le côté féministe ne m'a pas échappé. Aussi, les auteur·rice·s livrent une réflexion sur le pouvoir et la place du peuple que j'ai trouvée intéressante. 

Quant aux illustrations de Cyril Pedrosa, elles sont vraiment réussies. J'ai beaucoup aimé les doubles pages qui permettent de voir l'avancée des personnages. Les couleurs sont chatoyantes et je suis parfois restée subjuguée sur certaines planches. 

Pour toutes ces raisons, c'est une lecture que j'ai bien aimée, bien que je l'ai trouvée longue à se mettre en place. En revanche, j'en attendais tout autre chose et les nombreux éloges ont fait que j'ai ressenti une pointe de déception, tout en ayant passé un excellent moment avec cette histoire et ces graphismes de qualité. 

15/20

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire