mercredi 9 janvier 2019

Appelez-moi Nathan, de Catherine Castro et Quentin Zuttion


Illustrateur·trice·s : Quentin Zuttion
Scénariste·s : Catherine Castro
Coloriste·s : Quentin Zuttion
Éditeur·trice : Payot
Collection : Graphic
Pages : 141
Date de parution : 5 septembre 2018
Genre·s : Bande-dessinée, témoignage

Synopsis : Nathan est né Lila, dans un corps de fille. Un corps qui ne lui a jamais convenu, il décide alors de corriger cette erreur génétique avec le soutien indéfectible de sa famille, ses amis, ses profs et, à seize ans, des injections de testostérone de 0,8 mg par mois. Quitte à devenir quelqu'un, autant que ce soit vous-même.

Mon avis : Je connais Quentin Zuttion à travers Internet (où il se faisait appeler Monsieur Q.), et j'avais envie de lire ces bandes-dessinées depuis un moment... à l'approche d'une rencontre à la librairie de ma ville, La Nuit des Temps, avec lui et Catherine Castro, je me suis lancée dans cette lecture. 

Nous allons suivre un ado, assigné fille à la naissance et qui s'appelle Lila. Lorsque nous faisons sa connaissance, il ne sait pas encore qu'il est trans et se questionne énormément sur lui-même... jusqu'à ce qu'il comprenne qu'il n'est pas une fille, mais un garçon, et qu'il veut qu'on l'appelle Nathan. 

N'étant pas moi-même trans, je ne peux pas vous dire si le sujet a été bien abordé par Catherine Castro, la scénariste, mais c'est en tous cas l'impression que j'en ai. Elle a relaté le témoignage d'une personne, qui a préféré rester anonyme. 

C'est un message beau et fort, parfaitement mis en valeur par les illustrations de Quentin Zuttion, dont j'apprécie beaucoup l'utilisation des couleurs, qui apportent une douceur aux dessins... excepté pour quelques uns, qui sont d'une extrême violence. En effet, Nathan va devoir faire face à une dysphorie de genre et être violent avec lui-même. Si vous êtes sensible aux images de sang, d'auto-mutilation, etc., je vous conseille de passer votre chemin... 

Cet ouvrage permet de mieux comprendre la transidentité, et c'est très certainement grâce au témoignage de cette personne anonyme, mais aussi au talent de la scénariste et de l'illustrateur. C'est la première fois que je lis un livre sur le sujet, mais je suis plusieurs chaînes YouTube qui parle de transidentité, entre autres choses (je pense notamment à H Paradoxae, Tipoui et Mx Cordélia - cette dernière personne parle de livres LGBTQI+, d'ailleurs). Si vous voulez approfondir le sujet, je vous les recommande chaudement. 

Un très beau témoignage mis en lumière par les mots de Catherine Castro et les illustrations de Quentin Zuttion, qui peut aider à mieux comprendre la transidentité et à être ouvert·e d'esprit sur le sujet. 

16/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire