mardi 2 octobre 2018

Davy Mourier VS Cuba, de Davy Mourier


Illustrateur·trice·s : Davy Mourier
Scénariste·s : Davy Mourier
Éditeur·trice : Delcourt
Collection : Shampooing
Pages : 192
Date de parution : 6 juin 2018
Genre·s : Bande-dessinée, témoignage

Synopsis : Davy Mourier n’aime pas voyager. Il n’aime pas les dictatures. Il n’aime pas les endroits sans wi-fi. Mais il aime sa maman, alors pour lui faire plaisir, il va l’emmener à Cuba, combo fatal de toutes ses hantises. Coup de chance, il pourra y ajouter une nouvelle terreur pas du tout prévue : Irma, ouragan de catégorie 5, le plus puissant depuis 1980.

Mon avis : Comme j'aime énormément le travail de Davy Mourier, j'ai décidé de lire chacun de ses livres, et c'est avec plaisir que je me suis lancée dans celui-ci, qui est un récit de son voyage à Cuba avec sa mère, sa cousine et un ami. 

Davy Mourier n'aime pas voyager et, comme il le dit, il n'aime pas non plus les dictatures... Mais pour faire plaisir à sa maman, il accepte de l'accompagner à Cuba, où il va vivre des aventures pas franchement marrantes, comme l'ouragan Irma, entre autres choses. 

C'est avec humour et ironie que l'auteur va nous parler de son voyage : la double monnaie (celle pour les touristes et pour les cubain·e·s), les difficultés pour avoir Internet, le peu de choix dans les magasins alimentaires, et d'autres anecdotes sur la façon dont fonctionne un pays sous une dictature. Sur deux pages, il va même nous parler des révoltes cubaines et des dictatures que ce pays a connu depuis des années, ce qui me permettait d'être un peu plus au fait de la situation. 

Cet ouvrage est une sorte de reportage d'un touriste à Cuba, d'autant plus que Davy Mourier y a ajouté, parmi les illustrations en noir et blanc, quelques photos. Je ressentais pas mal d'angoisse durant ma lecture vis-à-vis de ce que les personnages vivaient, mais l'humour était toujours présent, et c'est là qu'on retrouve la patte de l'auteur...!

Ce livre a le mérite de faire réfléchir et je l'ai trouvé très intéressant, si bien que j'ai hâte de pouvoir découvrir Davy Mourier VS la télévision, qui semble prometteur. 

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire