mardi 4 septembre 2018

L'atelier des sorciers, de Kamome Shirahama


Illustrateur·trice·s : Kamome Shirahama
Scénariste·s : Kamome Shirahama
Traducteur·trice·s : Fédoua Lamodière
Éditeur·trice : Pika
Genre·s : Manga, seinen

Synopsis : Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

Mon avis :

Tome 1 (210 pages) : Je suis loin d'être une amatrice de mangas, mais j'en ai découvert plusieurs qui étaient plutôt chouettes, et L'atelier des sorciers rejoint ces rangs. Nous allons y faire la connaissance d'une jeune fille, Coco, qui travaille dans un atelier avec sa mère et qui a toujours été fascinée par la magie. Il y a quelques années, elle a acheté à un homme un livre de sorcellerie et une baguette, et va vouloir apprendre à les utiliser après avoir espionné Kieffrey, un sorcier, en train d'exercer. Elle va alors commettre un acte tragique, et va devoir être apprentie de Kieffrey afin de réparer son erreur... 

Tout d'abord, j'ai trouvé les personnages attachants, notamment Coco avec sa gentillesse et sa naïveté. Elle a envie de bien faire, et met souvent les pieds dans le plat... les autres jeunes filles également apprenties sont encore des personnages un peu méconnues, mais je suis sûre que nous allons en savoir plus sur elles dans les prochains volumes. Kieffrey me semble être un personnage bienveillant et intéressant, mais ce sera à confirmer ou non par la suite... En tous les cas, Kamome Shirahama a su instaurer de chouettes protagonistes. 

Ensuite, j'ai trouvé que les illustrations étaient très belles. Je ne les apprécie pas forcément dans les mangas, mais j'ai trouvé que la mangaka avait su joliment présenter la magie à travers ces dessins. Le coup de crayon est vraiment agréable, ce qui me donne d'autant plus envie de continuer. 

Au niveau de l'intrigue, je l'ai trouvée intéressante, bien que tout allait un peu trop vite, et c'est peut-être ce que je reprocherais à ce premier volume... Malgré ça, l'autrice a su mettre en place un univers riche, que je vais découvrir au fur et à mesure. Apprendre la magie aux côtés de Coco va être une véritable partie de plaisir et, bien que ce soit très différent d'Harry Potter, il y a quand même quelques similitudes... ce qui n'est pas pour me déplaire ! 

14/20

Tome 2 (190 pages) : Après la fin du précédent tome où les filles étaient dans une mauvaise posture, nous reprenons directement la suite, il n'y a pas de temps mort. Mais cette fois, nous allons plutôt nous concentrer sur l'adaptation de Coco à son nouvel environnement, et l'envie d'Agathe de toujours s'améliorer... 

L'émerveillement est toujours là, bien qu'un peu moins présent... Mais les illustrations de Kamome Shirahama sont toujours aussi époustouflantes, et l'univers des sorciers est vraiment agréable. 

Un nouveau personnage, qui va sûrement avoir son importance pour la suite, fait son apparition : il s'agit d'Olugio, le meilleur ami de Kieffrey, qui semble un peu bourru. 

Nous en apprenons plus sur la magie et ses lois (avec la milice, par exemple) et c'était agréable mais j'ai trouvé que la découverte était moins plaisante que pour le premier tome.

14/20

Tome 3 (192 pages) : C'est avec plaisir que je me suis plongée dans la suite de cette saga. La confrérie du Capuchon se rapproche de plus en plus et semble manigancer contre Coco... En parallèle à cela, nous allons découvrir Tarta, un jeune sorcier qui doit composer avec une sorte de daltonisme, qui l'handicape énormément pour être un sorcier. C'est un personnage que j'ai trouvé attachant et je pense qu'il va prendre de l'importance par la suite. 

L'histoire devient de plus en plus intéressante, même si la "magie" du premier tome n'est plus là, j'aime beaucoup suivre les aventures de Coco, de Kieffrey et de ses autres apprenties. En revanche, j'ai eu l'impression que les graphismes de Kamome Shirahama étaient moins bien travaillés que pour les deux volumes précédents... quoique j'apprécie toujours les illustrations, notamment celles où les personnages sont en train de pratiquer la magie. 

Il va me falloir attendre un peu avant de lire la suite puisqu'elle n'est pas encore sortie, mais je suis un peu pressée vu le cliffhanger à la fin. 

14/20

2 commentaires:

  1. Merci pour la découverte, je me rends compte que je lis de moins e moins de manga, car je ne sais pas toujours comment les choisir. C'est la couverture qui m'a attiré, et ton avis renforce mon envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas si tu en as l'occasion ! Je lis assez peu de mangas également donc j'ai plutôt envie de faire de bonnes découvertes quand c'est le cas :)

      Supprimer