vendredi 9 octobre 2015

Bourbon Kid, tome 5 : Le Pape, le Kid et l'Iroquois, d'Anonyme


Anonyme
Thriller
Sonatine
459 pages
10 septembre 2015

Synopsis : Vous aimez Grease, le Pape et les psychopathes ? La rencontre explosive du Boubon Kid et du tueur à l'Iroquoise... D'un côté, le Bourbon Kid, tenant du titre du tueur en série le plus impitoyable et le plus mystérieux que la terre n'ait jamais porté. De l'autre, avec plus d'une centaine de victimes à son actif, l'Iroquois, blouson de cuir rouge, masque d'Halloween surmonté d'une crête, challenger et sérieux prétendant au titre.
Le combat s'annonce terrible. Dans les coulisses : une organisation gouvernementale américaine top secrète spécialisée dans les opérations fantômes, une nonne, un sosie d'Elvis, quelques Hells Angels et une cible de choix pour nos psychopathes frénétiques : le pape, en voyage secret aux Etats-Unis. Sur la musique de Grease, nous vous convions au spectacle littéraire le plus déjanté de la décennie.

Mon avis : J'étais complètement excitée à l'idée de pouvoir enfin lire ce livre. En effet, j'ai lu le premier tome de la série, Le Livre sans nom, au mois d'avril, et les autres un peu plus récemment, et je suis devenue complètement accro, notamment après avoir lu Psycho Killer. Cet auteur est anonyme, et c'est bien dommage, car je me demande de quel esprit (tordu ?) de pareilles histoires peuvent sortir !  

Si vous avez aimé le Bourbon Kid et Psycho Killer, vous ne pourrez être que ravi de découvrir Le Pape, le Kid et l'Iroquois. Comme l'annonce le titre, nous aurons droit à un fabuleux duo de tueurs en série, le Bourbon Kid et le tueur au masque d'Halloween, l'Iroquois (sans oublier des personnages comme Elvis, Rodeo Rex, Jasmine, Bébé... Bref, un pur moment de bonheur !) 

Dans ce cinquième tome, les évènements se situent juste après Psycho Killer (qui est, je le rappelle, un livre indépendant de la série, la rencontre entre les deux ne se faisant que dans ce cinquième tome).

L'Iroquois a envoyé une lettre, et menace de tuer le Pape, en mission secrète aux États-Unis. Le Bourbon Kid, Elvis et Rodeo Rex sont alors mobilisés pour contrecarrer ses plans et l'empêcher de tuer le Pape... 

Comme d'habitude, l'histoire est bourrée d'humour et de références (dès la deuxième page, il y a une référence à Stephen King et Breaking Bad, que demander de mieux ?), le tout sur une ambiance très rock'n'roll ou Grease, au choix. Je pense vraiment que je devrais m'armer de post-it pour ma prochaine lecture de cet auteur, car j'ai sans cesse envie de noter certains passages. J'ai souris et rigolé à de nombreuses reprises, m'amusant du côté complètement déjanté et fou de cette histoire. Et, à d'autres moments, j'étais horrifiée et écœurée de ce qui arrivait (je dois dire que Mozart m'a réellement traumatisée). 

Ce livre, c'était le pied total. Une immersion dans un monde hors-du-commun, un moment de détente comme on en fait peut. Jamais aucun livre ne m'aura autant amusée, horrifiée et emballée à la fois. Vous ne trouverez pas ça ailleurs, alors je déclare aujourd'hui un amour inconditionnel pour le Bourbon Kid.

9 commentaires:

  1. L'histoire ne se situe pas dans le passé puisque le kid travaille pour le diable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais certains personnages morts sont encore en vie...

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre, il est tip top :D

    RépondreSupprimer
  3. les dead hunter ont été ressuscité par le diable pour travaillé pour lui !!! il y a que le jd qui n es pas mort il a signé un contrat avec le diable !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la honte, j'avais complètement oublié ! Merci pour la précision !

      Supprimer
  4. Ce n'est pas dans le passé mais ça se situe après les 4 premiers! Rodéo Rex et Elvis ont, comme le kid, été embauchés par le diable donc sont revenus sur terre!

    RépondreSupprimer
  5. Plus je croise ces romans et plus j'ai envie de les lire !

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de voir qu'il n'y a pas eu d'articles sur votre blog depuis un moment, j'espère que tout va bien.

    -> Oui, ne t'en fais pas tout va bien ! Mais à chaque rentrée nous avons toujours ce "coup de mou" où on est juste incapable de s'occuper du blog. J'ai personnellement pleins d'idées mais j'ai eu quelques soucis avec mon copain et je n'avais pas du tout la tête aux livres, donc le blog ne pouvait pas trop suivre... Mais là, avec les vacances, j'espère que ça va me rebooster un peu !
    Et toi sinon, ça va?

    Bises,
    George

    RépondreSupprimer
  7. Je fuis toutes les chroniques sur ce bouquin tant que je l'aurais pas lu !

    RépondreSupprimer