dimanche 23 juin 2019

Tango a deux papas et pourquoi pas ?, de Béatrice Boutignon


Auteur·trice·s : Béatrice Boutignon
Illustratrices : Béatrice Boutignon
Coloriste·s : Béatrice Boutignon
Éditeur·trice : Le Baron Perché
Pages : 32
Date de parution : 2010
Genre·s : Album, jeunesse

Synopsis : Cette histoire est issue d'un fait divers... En 1998, Roy et Silo - deux mâles manchots à jugulaire - sont accueillis par le zoo de Central Park à New York. Les gardiens et les soigneurs remarquent vite qu'ils passent tout leur temps ensemble. Lorsque la période des amour arrive, ils ne se quittent pas davantage...Un oeuf laissé à l'abandon par un autre couple va être l'occasion pour Roy et Silo de le couver. Tango va naître, entourée de ses deux papas. Cette anecdote se révèle être un charmant prétexte pour parler de l'homoparentalité. Dans un monde en pleine mutation où les modèles familiaux évoluent, la jolie histoire de Roy et Silo permet d'évoquer avec les enfants un sujet aussi passionné que controversé. Avoir deux papas ou deux mamans, et pourquoi pas ?

Mon avis : Ni une, ni deux, en voyant cet ouvrage à la médiathèque, je l'ai emprunté : d'une part parce que ce titre me donnait envie, et d'autre part parce que l'illustration de couverture (comme le reste du contenu, d'ailleurs !) est vraiment jolie. 

Béatrice Boutignon nous raconte une histoire inspirée d'un fait divers : dans un zoo à New-York, en 1998, deux manchots sont accueillis et deviennent inséparables. Roy et Silo sont deux mâles qui vont avoir une relation amoureuse (telle que celle qui existent dans le règne animal, en tous cas...) et vont finir par adopter un bébé manchot, dont l’œuf a été abandonné. 

C'est à travers le regard de Marco, un enfant qui se rend régulièrement au zoo, que nous allons suivre l'histoire de ces deux manchots devenus papas. Même si les conditions des animaux dans les zoos sont clairement édulcorés, ce que je déplore (même s'il s'agit d'un ouvrage pour enfants, ça pourrait être dénoncé), cet album est de qualité. 

Déjà, il me semble parfait pour aborder l'homosexualité et l'homoparentalité auprès des plus jeunes, afin de leur expliquer que c'est parfaitement normal et qu'il n'y a aucun problème à ça. Ce fait divers est un bon pied de nez à toutes les personnes conservatrices (et LGBTphobes) opposées à l'adoption homoparentale sous prétexte que "c'est contre nature-an". 

Les illustrations (réalisées par l'autrice elle-même) sont également très chouettes. Il s'y dégage une douceur presque poétique, renforcée par les couleurs utilisées, aux tons plutôt clairs. Cet aspect-là m'a également plu et j'ai pu admirer ce talent. 

C'est une très chouette histoire sur l'homoparentalité, c'est mignon et ça m'a fait du bien de lire quelque chose de beau !

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire