mercredi 30 mai 2018

Auggie & moi : trois nouvelles de Wonder, de R.J. Palacio


Auteur·trice·s : R.J. Palacio
Traducteur·trice·s : Juliette Lê
Éditeur·trice : Pocket
Collection : Jeunesse
Pages : 349
Date de parution : 2017
Genre·s : Jeunesse

Synopsis : Auggie n'est pas un garçon comme les autres, et son arrivée au collège va bouleverser la vie de ceux qui l'entourent.
Julian, le petit dur de l'école ; Christopher, son ami d'enfance ; Charlotte, sa camarade de classe, nous emportent chacun dans leur propre récit pour nous révéler comment Auggie a changé leur vision du monde à jamais...

Mon avis : Pratiquement cinq ans après ma lecture de Wonder, j'étais ravie de me replonger dans cet univers et d'en apprendre plus grâce au point de vue de trois protagonistes. 

Nous allons en effet suivre Julian, qui était le principal harceleur d'August et qui avait été au départ désigné pour l'aider à s'adapter au collège ; Christopher, qui est un ami d'enfance d'Auggie ; et Charlotte, qui faisait également parti du comité d'accueil et qui n'ose pas toujours dire ce qu'elle pense... 

August est un garçon qui entre pour la première fois à l'école, directement en sixième. Il a eu une enfance différente des autres, puisqu'il a subi moult opérations et il est atteint d'une malformation faciale. Au collège, il sera surnommé "le monstre" par des élèves peu bienveillant·e·s. 

Tout d'abord, j'ai trouvé intéressant de suivre le point de vue de Julian. C'était vraiment le personnage antipathique dans Wonder, et c'était chouette qu'on puisse comprendre ses "motivations". En effet, il n'est pas mauvais dans le fond, comme nous pouvons le voir à travers ce livre. L'histoire racontée par sa grand-mère est touchante. 

Christopher est un ami d'enfance d'Auggie, qu'il connait depuis sa naissance. Il est parfois gêné de cette amitié, puisqu'elle lui vaut des regards intrigués lorsqu'ils sont ensemble... Avec pas mal de bonds dans le passé, l'autrice nous permet d'en apprendre plus sur Chris et Wonder. C'est l'histoire que j'ai trouvée la moins intéressante, peut-être parce que le héros ne m'a pas vraiment touchée. 

J'ai été surprise de voir que la nouvelle sur Charlotte éclipsait beaucoup August, puisque les deux avaient peu de contacts. R.J. Palacio a néanmoins parlé d'amitié et de préjugés dans cette histoire, et de la "neutralité" de Charlotte que j'avais parfois envie de secouer... En effet, dans une situation d'injustice, on ne peut pas être neutre. Soit on s'offusque et dans ce cas, nous nous portons en allié·e contre l'oppression, soit on se tait et dans ce cas, on laisse faire. Mais c'est pas toujours évident, et c'est chouette que l'autrice ait laissé s'exprimer un personnage qui a laissé les autres faire, pas par méchanceté.

Trois nouvelles touchantes, qui permettent de mieux comprendre les destins qui gravitent autour du personnage principal de Wonder. J'ai trouvé ce livre moins touchant, mais j'ai aimé les différentes thématiques abordées. Wonder est un chouette livre que je relirais avec plaisir, et Auggie & moi m'a donné envie de le faire.

15/20

Aucun commentaire:

Publier un commentaire