vendredi 24 juin 2016

Le Rêve du papillon, de Richard Marazano et Luo Yin

Auteur·e·s : Richard Marazano
Illustrateur·trice·s : Luo Yin
Éditeur·trice : Dargaud
Genre : Bande-dessinée, jeunesse, fantastique

Synopsis : Tutu s'est réveillée dans un monde inconnu et absurde où l'hiver est éternel. Un monde gouverné par un dictateur, où des lapins bizarres la suivent partout, et dont les habitants ne l'aiment pas beaucoup... La petite fille ne souhaite très vite qu'une seule chose : rentrer chez elle. 


Mon avis : 

Tome 1, 56 pages : J'ai eu envie de lie ce livre pour une raison toute simple : la couverture, avec cette superbe illustration qui m'a fait penser aux films des Studios Ghibli. 

D'ailleurs, cet univers n'est pas sans rappeler celui du Voyage de Chihiro, qui est justement un Ghibli. Le Rêve du papillon, c'est un mélange du Voyage de Chihiro et d'Alice aux pays des merveilles, deux histoires que j'aime énormément. Celui-ci ne pouvait que me plaire.

C'est l'histoire d'une petite fille, Tutu, qui se retrouve perdue dans un monde complètement absurde, avec des créatures et des animaux qui agissent comme des êtres humains, et qui la rejettent parce que, justement, c'est une petite fille. Dans cet univers, il n'y a pas de saisons, et les habitants vivent sous la neige toute l'année. La ville est gouvernée par un empereur qui n'est autre qu'un dictateur, et la petite fille désire à tout prix rentrer chez elle. 

Ce premier tome met les choses en place, nous apprenons à découvrir ce monde avec Tutu. J'ai trouvé l'histoire très intéressante, et j'étais ravie de voir qu'il s'agissait d'une courte série (en quatre tomes). Les illustrations sont superbes, envoûtantes, et donnent vraiment de la force au récit. 

15/20

Tome 2, 56 pages : Après une très longue pause, je me suis enfin replongée dans cette saga pour retrouver Tutu dans son étrange univers. Le scénario reste complexe, il m'a fallu un peu de temps pour me remettre dedans mais une fois lancée, c'était bon... 

Les dessins sont toujours aussi sublimes, et j'ai trouvé ce second tome un peu plus long que le précédent. L'histoire reste étrange et mystérieuse, bien que quelques éléments soient apportés au fur et à mesure de la lecture. 

Cependant, j'ai moins accroché à ce second tome. Peut-être sert-il de transition, ou peut-être ai-je attendu trop longtemps pour le lire. 

Dans tous les cas, je vais poursuivre ma lecture de cette série. 

13/20

Tome 3 (56 pages) : Dans ce troisième tome, nous allons faire de nouvelles découvertes avec Tutu, qui se familiarise de plus en plus avec cet étrange monde. L'histoire devient de plus en plus complexe, et il faut faire attention à ne pas se perdre dans les rêves... 

J'ai beaucoup aimé les dessins de ce tome, qui me rappellent encore une fois l'univers de Miyazaki, notamment lorsque la petite fille rêve. Par ailleurs, j'ai trouvé les paysages enneigés magnifiques.

Il ne me reste plus qu'un tome avant de découvrir le fin mot de cette histoire palpitante.

14/20




Tome 4 (56 pages) : Et voilà, la série est (déjà) terminée. Dans ce dernier tome, Tutu veut mener le peuple à la révolte contre l'empereur, afin de pouvoir faire revenir le printemps. 

Les événements s'enchaînent dans ce livre, et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer à un seul moment. 

Je me suis beaucoup attachée à Tutu, déterminée, et aux lapins espions qui m'ont fait rigoler durant toute ma lecture de la série. C'est avec une pointe de regret que je termine cette histoire. 

J'ai trouvé que la saga était beaucoup trop courte, et je pense que ça aurait mérité un ou deux livres supplémentaires. J'en garderais néanmoins un bon souvenir.

14/20

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas mais sa ne m'interresse pas trop

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que cette série a l'air vraiment très chouette :D

    RépondreSupprimer