vendredi 29 avril 2016

Le mec de la tombe d'à côté, de Katarina Mazetti


Auteur·e·s : Katarina Mazetti
Traducteur·trice·s : Lena Grumbach et Catherine Marcus
Éditeur·trice : Actes Sud
Collection : Babel
Pages : 254
Date de parution : 2009
Genre : Contemporain

Synopsis : Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Mon avis : Nous suivons deux personnages que tout oppose : Désirée, une jeune veuve, bibliothécaire et fille de la ville, et Benny, fermier qui vit à la campagne, dont la mère est décédée. Tous deux vont se rencontrer au cimetière, et vont finalement bien s'entendre. Katarina Mazetti nous dépeint leur histoire d'amour, envers et contre leurs différences. C'est un roman plein d'humour, grâce auquel j'ai passé un bon moment. 

J'ai bien aimé les personnages de Benny et Désirée, bien qu'ils soient assez caricaturaux, ils étaient attachants. Ceci dit, je n'ai pas bien compris comment ils se sont vite attachés l'un à l'autre, alors qu'ils ne s'appréciaient pas au départ. Mais peu importe, c'était un livre très frais et sympathique, malgré le thème qu'il aborde au départ. 

Ce n'est pour moi pas le meilleur roman de Katarina Mazetti, puisque j'ai lu la trilogie Linnea, que j'ai beaucoup aimée. Je n'ai pas forcément reconnu le style de l'auteure aussi, ce qui ne l'empêchait pas d'être agréable. Je vais bien évidemment lire le second tome, bien que j'en ai entendu un peu moins de bien. 

Pour conclure, c'est un roman qui a su me faire passer un très bon moment, mais il ne me marquera pas spécialement. C'est un livre qu'on lit vraiment pour se détendre, rien de plus, rien de moins.

13/20

4 commentaires:

  1. ah je viendrai voir ton avis sur le tome 2!! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens d'avoir passé un très bon moment avec ce roman, mais c'et le seul de l'auteur que j'ai lu. Je note donc la trilogie dont tu parles!!!
    Je ne savais pas qu'il y avait une suite à celui-ci d'ailleurs!!

    RépondreSupprimer
  3. Depuis déjà un moment j'aimerai le découvrir alors je pense que si j'en ai l'occasion j'y jetterai un œil :)

    RépondreSupprimer
  4. Je n'avais pas accroché avec ce livre, et donc je n'ai pas lu la suite.

    RépondreSupprimer