lundi 1 février 2016

Orange, d'Ichigo Takano


Ichigo Takano
Manga, Shôjo
Akata, collection M 

Synopsis : Un matin, alors qu'elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu'elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu'elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d'assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c'est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…

Mon avis : 

Tome 1 (192 pages) : Je ne lis presque jamais de mangas, et j'ai rarement trouvé des mangas que j'ai appréciés jusqu'à présent. Mais ce premier tome a été une réussite, puisque j'ai adoré ! C'est l'histoire de Naho, une jeune lycéenne qui reçoit un jour une lettre, envoyée par elle-même... dix ans plus tard. La jeune femme du futur souhaite l'aider (et, par la même occasion, s'aider) en lui permettant de ne pas faire les mêmes erreurs qu'elle. Elle lui a donc écrit dans une longue lettre les évènements à venir. Et, à ce moment-là, la Naho du présent va faire la rencontre du nouvel élève, Kakeru...

J'ai tout aimé dans ce manga : les questions qui venaient au fur et à mesure de la lecture, et celles qui restent en suspens à la fin du premier tome ; les personnages qui sont tous attachants ; le coup de crayon qui est vraiment chouette (d'ailleurs, je trouve la couverture superbe) ; la relation entre Kakeru et Naho qui va sans doute évoluer et, pour finir, les drames qui pourront arriver dans les prochains tomes. 

J'ai toujours eu un peu de mal avec les mangas, et plus particulièrement avec les shôjos (souvent niais, à mon avis) et, là, pas du tout ! J'étais totalement plongée dans l'histoire, et captivée. J'ai très envie de lire la suite !

16/20

Tome 2 (205 pages) : Après plus d'un an, je continue enfin la lecture de cette petite série. J'avais beaucoup aimé le premier tome, et j'étais ravie de retrouver les différents personnages : Naho, Kakeru, et les autres... 

Dans ce second tome, la relation entre les deux protagonistes va évoluer. Naho reçoit toujours des lettres d'elle-même du futur avec les conseils et informations pour tenter de sauver Kakeru. 

J'ai trouvé intéressant que les voyages dans le temps soient abordés. C'est ainsi que Naho (et moi également) s'interroge : est-ce que ses actions vont changer le futur de la Naho du futur, celle qui envoie les lettres ? Existerait-il alors plusieurs réalités, plusieurs mondes parallèles, avec plusieurs passés et plusieurs futurs ? 

J'ai hâte de savoir ce qu'il va advenir par la suite.

14/20

Tome 3 (191 pages) : Après la stupéfiante révélation de Suwa à la fin du second tome, Naho se sent moins seule dans sa mission. Seulement, les deux protagonistes se posent une question : maintenant que les choses ont été modifiées, est-il encore utile de suivre les lettres envoyées du futur ? 

L'histoire d'amour entre Naho et Kakeru évolue et tous deux pourraient bientôt former un couple, mais la jeune fille est très timide... 

J'ai bien aimé ce troisième tome : les choses avancent très vite, et nous avons de nouveau une révélation à la fin (à laquelle je m'attendais plus ou moins) qui donne envie de découvrir la suite.

14/20



Tome 4 (192 pages) : C'est avec plaisir que j'ai entamé cet avant-dernier tome, dans lequel les événements se déroulent très rapidement. Comme dans les tomes précédents, nous alternons entre le présent et le futur, ce qui permet de mieux comprendre certaines choses. 

Cette fois, j'étais un peu agacée par Naho que je trouvais un peu "niaise". Je ne comprenais pas qu'elle se montre si timide, alors qu'elle avait déjà avoué son amour à Kakeru. Elle reste néanmoins un personnage très attachant. 

Savoir ce qui était advenu dans le futur de Naho et Suwa m'a fait prendre conscience à quel point leurs actions pour sauver Kakeru allait tout changer. 

Il ne me reste qu'un seul tome, dans lequel j'ai hâte de me plonger.

13/20

Tome 5 (200 pages) : Dernier tome de cette courte saga... Une question reste en suspens, jusqu'à la fin : Kakeru va-t-il se suicider ? 

J'ai bien aimé cette série, parce que le synopsis est original, et que ça m'a amenée à me demander ce que je ferais, moi : voudrais-je changer le passé si j'en avais la possibilité ? 

C'est aussi une histoire d'amour touchante (et très timide) entre Naho et Kakeru, et une belle histoire d'amitié entre les protagonistes. En effet, je tire une belle leçon de ce livre : il faut accorder de l'importance aux êtres auxquels nous tenons. 

C'était une très bonne découverte, des livres que je relirais avec plaisir ! 

14/20

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce manga mais il me reste encore le dernier tome à lire et je dois regarder l'anime xd

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aime pas le style manga donc je passe mon tour malgré tes bons avis :/

    RépondreSupprimer